Femmes victimes de violences conjugales

Journée du 25 novembre 2020

Le sujet des violences est une vraie question de société, et quelques chiffres suffisent à le démontrer.
Le nombre des femmes tuées par leur conjoint et ex-conjoint ne faiblit pas et la situation s'est aggravée en 2019 : 146 femmes en 2019 (contre 121 en 2018),
soit en moyenne un décès tous les deux jours en 2019, contre un décès tous les trois jours en 2018;
La dernière étude nationale relative aux morts violentes au sein du coupe en 2019 mentionne 10 féminicides pour la région Centre -Val de Loire, contre 5 féminicides en 2018.

La Ministre chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances a diffusé à cet effet le 12 novembre dernier unlanguage kit de communication,

Le Dr Marie-Pierre Glaviano-Ceccaldi, Vice-Présidente du Conseil national de l'Ordre des médecins, nous explique pourquoi l'institution ordinale s'est engagée dans la lutte contre les violences conjugales.
languageVideo

language actions départementales autour du 25 novembre 2020